Vignobles Denis Barraud

Bordeaux - Saint-Émilion Grand Cru

Vignobles Denis Barraud
Accueil   Le Domaine   La Vigne   La Vinification   Les Vins   Trouver nos vins   Presse   Photothèque   Contact

Revue de presse

 

Bernard Burtschy

Bernard Burtschy - Le Figaro - Primeurs 2016

Les Gravières 2016 : 16,5 /20

De robe sombre, il se présente avec de jolis arômes d'épices. D'une corpulence moyenne, il est souple et suave, d'une bonne tenue, l'ensemble est marqué par un élevage maitrisé et de classe. Une fort jolie bouteille. 3-8 ans.

Lynsolence 2016 : 16,5 /20

La robe est noire avec des arômes de cuir et d'épices. Le vin est souple et dense, joli moelleux en milieu de bouche, belle finale sur les épices. 3-12 ans.

Der Weinverstand Brief

Der Weinverstand Brief - Bordeaux 2016

Lynsolence 2016: 92-94+ /100

D'abord fermé, sureau, de réglisse, d'airelle, le nez s'ouvre rapidement sur des arômes d'herbes aromatiques, de sauge, fleurs blanches, cardamome. Puis la menthe et la groseille. Les tanins sont denses, assez fins, avec une note minérale. C'est un vin puissant, juteux, avec de l'acidité, élégant malgré une extraction poussée. Assez bonne longueur.

The Wine Advocate

Wine Advocate n°230 - Primeurs 2016 - RobertParker.com

Lynsolence 2016 : 91-93 /100

Denis Barraud a élaboré un Lynsolence 2016 très impressionnant. Le nez est attrayant et net, aux fragrances de mûre et de baies sauvages, d'abord un peu retenu mais qui s'exprime dès que l'on agite le verre. En bouche, le vin est de corpulence moyenne, avec des tanins présents à l'attaque et une fine note d'acidité, bien équilibré. La finale est harmonieuse avec une insolente note d'écorce d'orange. L'ensemble m'apparaît plus raffiné que les millésimes précédents tout en conservant l'intensité. Vivement recommandé.

Les Gravières 2016: 88-90 /100

Joli nez de cerise mûre et de fraise écrasée avec une touche de fleur d'oranger. En bouche, le vin est moyennement corsé avec des tanins solides et de généreux arômes de mûres et de myrtilles, pour finir une note de tabac. C'est un saint-émilion de belle facture.

Les Carnets de dégustation de Jean-Marc Quarin

Jean-Marc Quarin : Primeurs 2016

Lynsolence 2016 : 16,5 /20 - 92 /100

Le meilleur jamais fait. Couleur sombre, pourpre et noire. Nez intense, au fruité frais, mûr et épicé. Très belle entrée en bouche moelleuse puis le vin se développe charnu, éclatant de fruits, avec du goût, du corps. Finale longue, puissante, savoureuse, à la tannicité très bien enveloppée. C'est très bon !

James Suckling

James Suckling - Primeurs 2016

La Cour d'Argent 2016 : 90-91 /100

Une cuvée toujours juteuse, avec beaucoup de fruits et une acidité sous-jacente qui apporte de la fraîcheur. Tannins fermes, moyennement corsé et finale séduisante. Net.

Les Gravières 2016 : 90-91 /100

Un rouge jeune, ferme et acidulé, avec des tanins solides. Fruit juteux. Moyennement corsé. Bonne finale.

Lynsolence 2016 : 91-92 /100

Très belle profondeur de fruits avec une intensité et une richesse merveilleuses, tout en restant équilibré et bien maitrisé. Moyennement corsé et tanins fins.

Yves Beck

Yves Beck - yvesbeck.vin - Primeurs 2016

La Cour d'Argent 2016: 90-91 /100

Pourpre profond. Bouquet complexe révélant des notes minérales et fruitées. Notes de cassis, de pain fraîchement grillé et de griottes. La mise en bouche est fruitée et élégante. Le corps a de la densité et des tannins qui se révèlent lentement en fin de bouche. Ils sont fins et en symbiose avec la structure. Une bien belle réussite et un rapport qualité prix exceptionnel. 2020-2030.

Lynsolence 2016 : 94-96 /100

Pourpre profond. Bouquet intense, complexe, révélant des notes de réglisse, chocolat noir et cerises. A l'aération je relève aussi des mûres, des framboises et du caramel. Mise en bouche élégante, compacte, crémeuse. Le corps a du gras, de l'ampleur et un équilibre exceptionnel entre la structure et les tannins. Ces derniers se révèlent lentement en fin de bouche. Ils sont parfaitement intégrés et tiennent tête à une structure vive qui octroie fraîcheur et fruit sur la finale. Un vin de caractère qui sait allier puissance et charme et un des plus grands vins que mon ami Denis Barraud ait jamais produit. Respect.

Journal d'un passionné de la rive droite

Daniel Seriot - Journal d'un passionné de la rive droite

La Cour d'Argent 2016: 89-90+ /100

L'olfaction est bien ouverte avec des arômes de fruits mûrs, d'épices douces et des notes florales. La bouche offre un corps plein, enrobé par une chair délicate et veloutée, agrémenté de fruits expressifs. La finale d'une bonne allonge est fraîche, élancée et aromatique.

Les Gravières 2016 : 91-93 /100

Des cerises mûres, des épices douces, avec des notes florales et réglissée soulignent une olfaction bien ouverte. La bouche est élégante, avec un corps bien rempli, dense, et ample, enrobé d'une chair veloutée rehaussé de fruits gourmands. La finale, d'une très bonne allonge, avec des tannins enrobés, est fraîche et persistante.

Lynsolence 2016 : 93-94+ /100

Le nez intense évoque les cerises, les mûres sauvages, la boite à épices, avec des notes de réglisse et une touche de violettes. La bouche est riche, concentrée, bien en chair, veloutée, et très fruitée. La finale est longue, d'une puissance maîtrisée, bien tenue par des tannins restant enrobés, d'une bonne fraîcheur, et très aromatique.

Wine Doctor by Chris Kissack

Wine Doctor - Chris Kissack - Primeurs 2016

Lynsolence 2016 : 16-17 /20 - 92-94 /100

Il est dense et concentré dans le verre, crémeux avec ses arômes de prune noire, typique merlot, assez frais malgré l'intensité, avec une pointe de suie et de poivre. L'attaque est bien policée, avec des notes de fruits plutôt exotiques, très mûrs et crémeux et frais. La bouche repose sur des tannins mûrs et fermes. Le vin est intense, avec de la mâche dans sa longue finale, mais il forme un bel ensemble, d'un style moderne mais pas du tout surfait.

Wine Cellar Insider

Wine Cellar Insider - Jeff Leve - Primeurs 2016

Lynsolence 2016 : 91-93 /100

D'une couleur sombre et profonde, le vin se montre charnu, riche, juteux, doux et délicieux. Il a là de la fraîcheur, de la maturité du fruit et de la longueur. C'est le meilleur Lynsolence jamais fait et devrait vieillir joliment.

Yves Beck Bordeaux 2014

Yves Beck - Spécial Bordeaux 2014 - Février 2017

Les Gravières 2014 : 89 /100

Rouge rubis aux reflets violets clairs. Bouquet de bonne intensité, caractère complexe. Notes de framboises et de figues. En bouche, l'attaque est friande et élégante. Le corps est fin, équilibré et doté d'une bonne structure. Celle-ci octroie de la fraîcheur et porte le fruit jusqu'en fin de bouche. Un vin digeste, juteux et agréable qui demande juste encore à s'assouplir et à gagner en longueur en finale. Je sais, je suis exigeant... mais ce vin semble avoir ce potentiel !

Lynsolence 2014 : 94 /100

Rouge rubis aux reflets violets. Que d'élégance et de finesse. Un nez convaincant dès les premiers effluves. Notes de framboises, groseilles, fraises et réglisse. J'aime cette manière filigrane de révéler sa complexité. On peut le faire d'une manière tonitruante ou alors choisir la voie de Denis Barraud qui, à l'image de lui-même, a opté pour la finesse. En bouche, l'attaque est suave et fruitée. Le vin a du corps, du gras et de l'équilibre. Les tannins sont puissants et se révèlent lentement en fin de bouche. Ils donnent le ton et sont en accord avec la structure qui octroie de la vigueur et qui octroie de la fraîcheur. Une très belle réussite qui mérite de la garde car je pense que le fruit ne se révèle pas suffisamment en finale.

James Suckling

James Suckling - Février 2017

Lynsolence 2014: 90 /100

Le nez de fruits noirs avec une petite note d'herbe fraîche peut laisser à penser qu'il s'agit d'un vin très moderne. Mais sur le palais, la texture lisse, les tannins fermes et une finale plutôt riche éveillent notre attention. Il faut lui donner un peu de temps pour s'adoucir. Apogée prévue en 2020.

Les Gravières 2014: 89 /100

Si ses tanins ont de la mâche, c'est un vin plutôt brillant avec une jolie fraîcheur en finale. Si le fruit était plus en avant, sa note serait bien supérieure.

La Cour d'Argent 2014: 90 /100

Arômes expressifs de fruits noirs et de café. En bouche, l'attaque riche et fruitée est suivie par un milieu de bouche aux tanins fermes et aux arômes de noix. Longue finale. Apogée en 2019.

Wine Spectator

Wine Spectator - Février 2017

Lynsolence 2014: 88 /100

« Le vin montre de la présence avec des arômes de pune noire, de figue et de mûre rehaussées de notes de réglisse et de tabac blonc. Les tannins sur la finale lui donnent un profil encore un peu sévère mais une légère garde devrait les adoucir. A déguster entre 2018 et 2022. »

Vinous Media - Antonio Galloni - Février 2017

Le dégustateur Antonio Galloni, qui écrivait auparavant pour Robert Parker, a maintenant sa propre newsletter: Vinous Media.

Lynsolence 2014: 91 /100

Le vin a magnifiquement évolué au cours des deux dernières années. Il y a beaucoup d'intensité dans la robe et les arômes de fruits noirs mais le 2014 a également acquis une certaine fraîcheur qu'il ne montrait pas dans sa jeunesse. Les tanins demandent encore un peu de temps pour s'adoucir mais Lynsolence est un beau Saint-Émilion, très attrayant, avec un potentiel considérable à court et moyen terme (2018-2029).

Wine Enthusiast

Wine Enthusiast - December 2016

Notes de dégustation de Roger Voss

La Cour d'Argent 2014: 89 pts

L'attaque avec ses arômes de menthe et d'épices est plaisante. Beau volume en bouche avec une expression d'épices, de pain grillé et de cassis. Son acidité et sa finale croquante lui donnent de l'élan. A boire à partir de 2018.

Guide Hachette 2017

Guide Hachette 2017

La Cour d'Argent 2014 : 1 étoile

Dans le verre, un beau 2014 à très forte dominante de merlot (95%). Des notes de fruits bien mûrs, des nuances empyreumatiques et une pointe végétale très agréable composent un bouquet fin et complexe. En bouche, des tanins solides épaulent une matière ample, dense et généreuse. L'ensemble est de très bonne tenue et vieillira bien (2018-2021).

Les Gravières 2013 : 2 étoiles ** Coup de Coeur **

Denis Barraud a bien dû décrocher une vingtaine de coups de coeur dans ses diverses appellations au cours de sa longue carrière. Ce producteur est vraiment le spécialiste du merlot, cépage exclusif de ce cru. Le terroir (sablo-graveleux), l'âge des ceps (un demi-siècle) et surtout les soins apportés à la vigne et au chai expliquent en partie cette régularité. La robe est superbe, intense et profonde. Le bouquet très fin évoque le bon raisin avec ses notes de fruits rouges bien mûrs et de noyau, soulignées d'un boisé délicatement toasté. A la fois puissant, dense et suave, de belle longueur, le palais reste élégant grâce à des tanins racés et soyeux et à un beau boisé qui respecte bien le fruit (2018-2026).

Lynsolence 2013 : 1 étoile

Cuvée haut de gamme assez marquée par l'élevage en barrique (seize mois), mais le bois est de qualité et le fruit résiste bien. De la profondeur, des tanins serrés (2019-2024).

Weinzeitung

Weinzeitung - Suisse - Primeurs 2015

Les Gravières 2015 : 16 /20

Lynsolence 2015 : 17 /20

Nez aromatique et soyeux, de fruits rouges et noirs, de graphite et de cèdre. Bouche riche, fruitée, soyeuse, aux doux arômes de fruit acidulé, large, bien structurée avec des tanins au grain très fin, longue finale douce. (2021-2032)

La Revue du Vin de France

La Revue du Vin de France - mai 2016

La Cour d'Argent 2014 : 16 /20

Le Saint-Émilionnais Denis Barraud propose avec cette propriété un vin d'une splendide couleur au haut niveau de concentration et à l'expression de fruits noirs mâtures. Une très belle cuvée.

Bernard Burtschy

Bernard Burtschy - Le Figaro - Primeurs 2015

Les Gravières 2015 : 16 /20

Joli vin charmant et frais, bien constitué, gourmand. 3-8 ans.

Lynsolence 2015 : 16 /20

La robe est noire avec des arômes de cuir et d'épices. Le vin est souple, du charme, de la rondeur avec une tendre trame tannique sous-jacente. Joli vin. 3-12 ans.

Thomas Boxberger-von Schaabner

Thomas Boxberger-von Schaabner - ExtraPrima - Allemagne

Les Gravières 2015 : 89-91 /100

Une robe opaque, des tanins solides avec une structure étoffée, une extraction poussée, un vin charnu et doux, d'une faible acidité.

Lynsolence 2015 : 90-92+ /100

Vinification intégrale en barriques pour 40%, le reste en foudre. Robe opaque. Solide, dense et riche, finale à la fois douce et sèche. Un gâteau au chocolat avec un coulis de cerises.

Journal d'un passionné de la rive droite

Daniel Seriot - Journal d'un passionné de la rive droite

Les Gravières 2015 : 91-93 /100

Des arômes de cerises, de cassis, de boite à épices caractérisent une olfaction expressive. La bouche est charnue, très veloutée, ample, dense et très fruitée. La finale est longue, soutenue et persistante.

Lynsolence 2015 : 92-94+ /100

Très beau nez intense et crémeux de fruits noirs, d'épices avec des notes réglissées. La bouche est riche, concentrée, bien en chair, très veloutée, rehaussé de fruits gourmands. La finale est longue, pleine, harmonieuse et très persistante.

Jancis Robinson

Jancis Robinson - Primeurs 2015

Lynsolence 2015 : 16 /20

Rond et fondant. Aucune dureté et un bon équilibre entre le fruité bien mûr et la fraicheur. Petite sécheresse en finale. Très riche et séduisant. Aromes de fruits noirs. A boire entre 2023 et 2032.

Yves Beck

Yves Beck - Weinwisser

Lynsolence 2015 : 93-95 /100

Bouquet fruité et épicé, beaucoup de finesse. Belle symbiose entre le graphite, le cacao et les fruits noirs. Notes de réglisse. En bouche l'attaque est suave et expressive. On retrouve le caractère chocolaté et de la fraicheur. Le corps est équilibré et doté d'une bonne structure, en accord avec des tannins granuleux. Les éléments doivent encore s'accorder mais la matière présente est prometteuse. Bravo. 2023-2040.

Les Carnets de dégustation de Jean-Marc Quarin

Jean-Marc Quarin : Primeurs 2015

Lynsolence 2015 : 16,5 /20 - 92 /100

Ma meilleure note donnée à ce cru en primeur.

Couleur sombre, intense et belle. Nez fruité avec une touche d'agrumes. Entrée en bouche plus délicate que jamais. Le vin monte au milieu, plus subtil aussi que dans les autres millésimes sans abandonner son fond. Juteux, puissant, fondant et parfumé, il finit long et épicé. Un raffinement jamais égalé dans tous les millésimes de cette propriété. Bravo.

Les Gravières 2015 : 15,5 /20 - 88 /100

Avec un 100 % merlot, le cru présente un beau nez fruité et une bouche grasse, suave et plutôt opulente pour un terroir graveleux. Savoureux, il s'achève sur une bonne longueur. C'est bon.

La Cour d'Argent 2015 : 15 /20 - 87 /100

Ce millésime s'offre parfumé, savoureux, finement charnu et un peu plus éclatant dans le fruit que de coutume. Bonne longueur. Une réussite.

James Suckling

James Suckling - Primeurs 2015

Lynsolence 2015 : 92-93

Particulièrement dense et bien défini avec de beaux arômes de fruits noirs (mûre et myrtille) et des notes de noyau et de craie. Dense et complet. Polissé.

Les Gravières 2015 : 91-92

Soyeux et dense avec des tanins fermes et de la fraîcheur. Concentration moyenne à forte. Finale minérale sur des arômes de fruits noirs et de noyau.

La Cour d'Argent 2015 : 90-91

Mûre, myrtille et notes minérales au nez et sur le palais. Intense.

Wine Spectator

Wine Spectator - Février 2016

Lynsolence 2013 : 89 pts

« Pour le millésime, cette cuvée possède de l'ampleur et de la richesse. D'une accroche ferme, le vin montre un grillé présent mais bien intégré, avec des arômes de prune et de coulis de mûres, et une note d'anis de bonne longueur. Un vin bien fait pour le millésime. A boire jusqu'en 2019. »

Guide Hachette 2016

Guide Hachette 2016

Les Gravières 2012 : 2 étoiles ** Coup de Coeur **

« À l'oeil, on devine un vin intense dans sa robe noire, très profonde. Au nez, la finesse l'emporte, à travers de subtiles notes de sureau, de réglisse et de boisé grillé. En bouche, on découvre un grand cru puissant, ample, généreux et solidement charpenté, bâti pour une belle garde (à boire 2018-2025). »

La Cour d'Argent 2012 : 2 étoiles

« Une cuvée tout en fraîcheur. Une robe intense et jeune, aux reflets violets, annonce une belle concentration. Un soupçon de fruits rouges compotés perce au nez, encore dominé par la barrique. La bouche apparaît dense, complexe, racée, soutenue par une structure tannique solide, déjà fondue. Le bois est encore très marqué, mais pas trop toasté. Un grand classique, qui a eu des voix pour le coup de coeur (à boire 2017-2020).  »

Wuhan Bordeaux Wine Festival

Wuhan Bordeaux Wine Festival - Chine

Lors du Festival des Vins de Bordeaux et d'Aquitaine qui s'est tenu le 1er novembre 2014 à l'Hôtel Shangra-la de Wuhan dans la province de Hubei en Chine, La Cour d'Argent 2012, médaille d'Argent à Bordeaux, a été élu « Trophée Coup de Coeur ».

Blind Tasted - Andreas Larsson

Blind Tasted - Andreas Larsson (Meilleur Sommelier du Monde)

Château Les Gravières 2012 : 92 /100

« (...) En bouche, le vin est concentré, aujourd'hui encore jeune avec beaucoup de structure, avec des arômes de fruits noirs, cassis, prune et kirsch. L'extraction est bien dosée, avec des tanins texturés et une acidité bien préservée. (...) Bon équilibre entre fruit et extraction. Finale très longue. Il est juste un peu massif et monolithique aujourd'hui et a besoin de temps pour gagner en nuances. Un vin ambitieux et bien fait qui a un bel avenir devant lui. »

Commentaire complet sur YouTube (en anglais)

Château Les Gravières 2011 : 90 /100

« (...) Un vin riche et intense, moderne de style, aux tanins bien intégrés, doté d'une belle longueur et d'une grande pureté de fruit. Il demandera quelques années de cave car il a le potentiel pour évoluer joliment. »

Commentaire complet sur YouTube (en anglais)

Lynsolence 2007 : 90 /100

« (...) Le vin est d'un style moderne avec sa belle concentration, une extraction poussée mais bien dosée, un fruité riche et généreux, avec de fines notes épicées et une finale longue et persistante. Très beau vin. »

Commentaire complet sur YouTube (en anglais)

Lynsolence 2008 : 92 /100

« (...) En bouche, le vin est très concentré, d'un style très moderne avec une belle densité, une bonne extraction, des tanins présents mais jamais durs. Belle expression de fruits et d'épices, mûre et prune noire juteuse. Le boisé est joliment intégré. (...) Belle attaque et finale très longue, fruitée et épicée. (...) Ambitieux et très beau vin. »

Commentaire complet sur YouTube (en anglais)

Lynsolence 2009 : 93 /100

« (...) Un très beau vin, plutôt de style moderne avec son fruit bien mûr. Le vin montre une extraction poussée, une belle densité, une finale longue et persistante. La maturité permet d'avoir des tanins bien intégrés tout en restant présents. Le fruité est juteux, aux arômes de cassis avec quelques notes épicées et même une petite touche inattendue de menthe. Le vin offre à la fois opulence et élégance. Très beau.  »

Commentaire complet sur YouTube (en anglais)

Concours de Bordeaux

Concours de Bordeaux 2015

Les vins des Vignobles Denis Barraud ont été récompensés par deux fois :

Médaille d'Or pour Lynsolence 2012

Médaille de Bronze pour le Château Les Gravières 2012.

The Wine Advocate

Wine Advocate n°218 - Notes du millésime 2012 - eRobertParker

La Cour d'Argent 2012 : 89 /100

Produit par le compétent et expérimenté Denis Barraud, ce Bordeaux Supérieur surdoué a une robe dense pourpre, des arômes expressifs de fruits noirs, de cassis cuits au feu de bois. Il est profond, mi-corsé, surprenant par son alliance de concentration et de souplesse, étonnant par sa texture en fin de bouche. Il pourrait aisément passer pour un Cru Classé dans une dégustation à l'aveugle. A boire dans les 5 à 7 ans mais il pourrait tenir bien plus longtemps.

Les Gravières 2012 : 89+ /100

Avec sa robe pourpre dense et profonde, ses arômes de graphite, de myrtille et de mûre, ce vin de bonne corpulence est impressionnant, riche et net. Boisé, acidité et tanins et alcool sont harmonieusement intégrés. La finale est vraiment très longue. Cette cuvée 100% merlot est de haut-vol, une très belle réussite. A boire dans les 15 ans ou plus.

Lynsolence 2012 : 94 /100

Impressionnante et très réussie, cette cuvée 100% merlot et titrant 14,5%, a une robe bleu-pourpre presque opaque. Le vin est ample, très concentré, joliment fait avec des tanins arrondis, une bouche à plusieurs dimensions aromatiques, d'une richesse et d'une intensité vertigineuses. C'est l'une des stars du millésime et une réalisation absolument superbe. Sur cette petite parcelle de 2,5 Ha., les rendements ne sont que de 22 hl/Ha. A boire dans les 15 ans ou plus.

Concours des Vignerons Indépendants

Concours des Vignerons Indépendants 2015

Les vins des Vignobles Denis Barraud ont été primés deux fois :

Médaille d'Or pour le Château La Cour d'Argent 2011

Médaille d'Argent pour le Château Les Gravières 2011.

Concours agricole de Paris

Concours de Paris

Château Les Gravières 2013

a reçu une Médaille d'Or au Concours Général Agricole de Paris 2015.

Wine Spectator

Wine Spectator - Février 2015

Lynsolence 2012 : 90 /100

« Un vin particulièrement ambitieux, avec des arômes expressifs de mûre, de prune, de pâte de fruits noirs avec des notes d'anis et de pâtisserie. La finale polissée exprime des arômes de pain grillé. Un vin pour les amateurs du style bombe fruitée, il devrait bien évoluer en cave. Apogée prévue 2016-2022. »

Les Gravières 2012 : 88 /100

« Arômes de fruits bien mûrs avec une expression nette de prune écrasée, de pâte de fruits à la framboise, avec des notes d'anis que viennent compléter des arômes d'épices grillés en finale. S'il n'est pas complexe, il n'en est pas moins très séduisant. Boire dès maintenant et jusqu'en 2017. »

La Cour d'Argent 2012: 87 /100

« Un vin précis, avec ses arômes de mûres sauvages sur un cœur de prune juteuse et de framboise. Montre une belle maturité pour le millésime. A boire dès maintenant. »

Guide Hachette 2015

Guide Hachette 2015

Les Gravières 2011 : 1 étoile

« Le 2011 est un vin intense et bien équilibré. Au nez, les fruits rouges résistent bien aux accents toastés et vanillés du bois. A une attaque fraîche succède un palais charnu, ample et puissant, bâti sur des tanins fougeux qui assureront à cette bouteille un bon vieillissement (à boire entre 2017 et 2022) »

Lynsolence 2011 : 1 étoile

« Un vin concentré, chaleureux et massif, encore un peu démonstratif mais prometteur (à boire entre 2017 et 2024). »

Los Angeles International Wine and Spirits

Los Angeles International Wine & Spirits - Juin 2014

Lors de l'édition 2014 du Los Angeles International Wine and Spirits, deux Médailles d'Or sont venus récompenser les vins de Denis Barraud :

La Cour d'Argent 2011 : Médaille d'Or

La Cour d'Argent 2012 : Médaille d'Or

Wine Spectator

Wine Spectator - Mars 2014

La Cour d'Argent 2011 : 87 /100

« Grillé, avec des tanins lissés et des arômes de moka qui viennent enrober un coeur de prune et de cerise abondante, arômes qui durent jusque dans la finale charnue. A boire dès maintenant. »

Tasted journal

Tasted journal - Jan-fev. 2014

Commentaires de dégustation d'Andreas Larsson et Markus del Monego, tous deux Meilleurs Sommeliers du Monde.

Lynsolence 2010 : 90 /100

AL - Robe profonde et dense. Nez moderne de chêne grillé, d'épices et de fruits noirs, de cassis et de tabac. En bouche, il est dense et puissant avec des tanins bien intégrés, et un fruité juteux de mûre agrémenté de notes épicées et boisées. Longue finale persistante. 90 pts.

MDM - Robe pourpre foncé avec des reflets violets et un centre noir. Nez assez doux d'arômes torréfiés, de chocolat et de fruits noirs. En bouche, le vin est bien structuré avec une bonne densité et de la longueur. 90 pts.

Wine Spectator

Wine Spectator - février 2014

Lynsolence 2011: 90 /100

« Robe profonde. Aromes de prune cuite, de figue, d'anis et de charbon de bois avec des notes de tabac en finale. En bouche, ces aromes sont complétés de notes d'églantines sauvages. L'ensemble est complexe et long et devrait encore s'allonger après un certain temps en cave. A boire de 2016 à 2022. »

Les Gravières 2011: 88 /100

« Le vin procure une sensation d'un buisson d'églantines sauvages avec des tanins denses portant un coeur de prunes et de groseilles rouges. Des notes d'anis et de bois de pommier viennent soutenir la finale. A boire dès maintenant et jusqu'en 2018. »

Grand Jury Européen

Grand Jury Européen - avril 2013

Le prestigieux Grand Jury Européen a attribué 5 étoiles (soit la note maximale) à Lynsolence 2009 lors d'une grande dégustation comparative en avril 2013.

Lobenbergs Gute Weine

Gute Weine - Deutschland

Les raisins de la cuvée La Cour d'Argent étant récoltés dans une aire proche de Saint-Emilion, le vin porte l'appellation simple Bordeaux mais le style est clairement celui d'un saint-émilion. La vigne a une moyenne d'âge de 30 ans, garantie de matière et de profondeur. Le Guide Hachette décerne régulièrement soit un Coup de Cœur, soit deux étoiles à cette cuvée, de quoi lui bâtir une solide réputation. Robert Parker a donné 87-89 points au 2005, le citant élogieusement comme une excellente affaire. Le propriétaire possède également le Château La Gravières, un saint-émilion qui remporté un Coup de Cœur à plusieurs reprises. Denis Barraud a tout simplement un talent pour élaborer des grands saint-émilions à un prix abordable. Voir le site (en allemand)

Robert Parker

Robert Parker - synthèse

« Denis Barraud est l'une des étoiles montantes de Saint-Émilion. »

Lynsolence 2012 : 94 /100

Lynsolence 2010 : 90 /100

Lynsolence 2009 : 93+ /100

Lynsolence 2008 : 91 /100

Lynsolence 2006 : 90+ /100

« Intense, profond, solidement construit sur des tanins bien intégrés. »

Lynsolence 2005 : 91-94 /100

« Corsé, solidement structuré sur ses tanins avec une acidité et un boisé joliment intégrés, une cuvée puissante. »

Lynsolence 2004 : 90 /100

Lynsolence 2003 : 92 /100

« Récolté à 19 hl/ha, le 2003 est exubérant et flamboyant »

Lynsolence 2002 : 88 /100

Lynsolence 2001 : 89 /100

Lynsolence 2000 : 90 /100

Les Gravières 2012 : 89+ /100

Les Gravières 2010 : 89-92 /100

Les Gravières 2009 : 93 /100

Les Gravières 2008 : 91 /100

« Révélation du millésime » (« Sleeper of the vintage »).

Les Gravières 2007 : 88-90 /100

Les Gravières 2006 : 88 /100

Les Gravières 2005 : 91-93 /100

« Un vin d'une grande intensité, pur, riche et équilibré. »

Les Gravières 2004 : 87-89 /100

Les Gravières 2003 : 91 /100

« Une finale longue et persistante. »

Les Gravières 2001 : 90 /100

Classé dans « Les 105 vins exceptionnels de 2001 ».

Les Gravières 2000 : 89 /100

« Il s'impose comme l'une des révélations du millésime. »

Les Gravières 1998 : 88 /100

La Cour d'Argent 2012 : 89 /100

« Il pourrait passer pour un Cru Classé dans une dégustation à l'aveugle. »

La Cour d'Argent 2010 : 87-88 /100

« Révélation du millésime » (« Sleeper of the vintage »).

La Cour d'Argent 2009 : 87 /100

« Révélation du millésime » (« Sleeper of the vintage »).

La Cour d'Argent 2008 : 86-87 /100

La Cour d'Argent 2006 : 86 /100

La Cour d'Argent 2005 : 87-89 /100

« Révélation du millésime » (« Sleeper of the vintage »).

La Cour d'Argent 2003 : 85-87 /100

La Cour d'Argent 2001 : 85-86 /100

La Cour d'Argent 2000 : 87 /100

« Quel dommage qu'on ne puisse trouver en Californie des vins comme celui-ci ! »

Wuhan Bordeaux Wine Festival

Wuhan Bordeaux Wine Festival - Chine

Lors du Festival des Vins de Bordeaux et d'Aquitaine qui s'est tenu le 1er novembre 2013 à l'Hôtel Shangra-la de Wuhan dans la province de Hubei en Chine, La Cour d'Argent 2011 est sorti en tête, faisant ainsi partie des quelques vins récompensés par une mention « Coup de Coeur ».

Wands Magazine

Wands Magazine - Octobre 2013 - Japon

Dans son numéro d'octobre 2013, le magazine japonais WANDS WINES & SPIRITS présente les six vins élus élu « Talent du Bordeaux Supérieur » par un jury de spécialistes. Parmi eux : Château La Cour d'Argent 2011.

Read the article (en japonais)

Le Monde Magazine

Le Monde Magazine - 19 octobre 2013

Dans sa section Gastronomie, le magazine présente cinq bordeaux supérieurs dont...

La Cour d'Argent 2011 :

« Avec un boisé ambitieux, supertoasté, ce vin se place sur la séduction et assure un équilibre judicieux. Finale sur des notes vanillées. » (lire)

Le Figaro

Le Figaro - octobre 2013

« L'heure de vérité des bordeaux supérieurs 2011 : Sous l'impulsion de quelques visionnaires, ces crus vivent une révolution. Le dégustateur en perçoit déjà les résultats ». Bernard Burtschy illustre son article en sélectionnant 6 vins dont...

La Cour d'Argent 2011 :

« Elaboré par l'excellent Denis Barraud, éminent producteur à Saint-Emilion, le vin est de bonne densité, un peu strict aujourd'hui, mais joliment nuancé, les tannins sont bien présents avec une belle matière. Un grand vin 95% merlot, 5% cabernet franc qui évoluera bien en bouteille. Bravo. »

Decanter Nov.2013

Decanter magazine - Novembre 2013

La Cour d'Argent 2011 : 15,5 (85) - Recommandé

« Le bois est un peu trop présent au premier nez mais ce vin des Vignobles Denis Barraud à Saint-Sulpice de Faleyrens est séduisant et montre du potentiel. La matière en bouche est juteuse, essentiellement sur les fruits noirs, les tanins sont présents mais sans amertume. On peut prévoir qu'il conservera cette belle consistance pendant cinq bonnes annnées. Boire entre 2013 et 2018. »

Talent 2013 du Bordeaux Supérieur

Château La Cour d'Argent élu « Talent du Bordeaux Supérieur »

En septembre 2013, un jury de professionnels a élu les

6 TALENTS du Bordeaux Supérieur.

Dans la gamme sélective des Bordeaux Supérieur, le titre de « Talent » distingue chaque année les plus brillants représentants de l'appellation. Les lauréats sont sélectionnés lors d'une grande dégustation à l'aveugle par un jury composé d'une trentaine de spécialistes français et étrangers, journalistes, restaurateurs et sommeliers.

Parmi les 6 lauréats : Château La Cour d'Argent 2011

>> Lire l'article sur L'Hôtellerie Restauration...

Guide Hachette 2014

Guide Hachette 2014

La Cour d'Argent 2011 : 1 étoile

« Voilà plus de quarante ans que Denis Barraud, œnologue, a repris le domaine familial : 36 ha sur les deux rives de la Dordogne. Pour tous ses châteaux, en AOC régionales et en saint-émilion, il a reçu dix-sept coups de cœur. Ce cru, un pied sur les argilo-calcaires de Génissac, l'autre sur les sols sablo-graveleux de Saint-Sulpice-de-Faleyrens, en a déjà décroché trois. Le merlot règne presque sans partage (5 % de cabernet franc) dans ce 2011 à la robe profonde et au nez charmeur, sur le fruit rouge mûr marié à la vanille et au cacao de l'élevage (quatorze mois en barrique). La mise en bouche dévoile une belle attaque, de la suavité et de puissants tanins boisés et épicés qui incitent à attendre cette bouteille. Le producteur a testé avec succès un accord avec une bécasse. »

Lynsolence 2010 : 2 étoiles

« Plus connu des amateurs pour son Château Les Gravières et pour sa cuvée Haut-Renaissance, Denis Barraud se distingue ici avec cette cuvée 100% merlot créée en 1998. C'est à la fille du vigneron, graphiste, que l'on doit l'étiquette et le nom de ce vin né de vieilles vignes plantées sur graves sableuses. Le bouquet, opulent, mêle classiquement aux fruits noirs des notes toastées et vanillées stimulées par de fines senteurs poivrées. Une attaque « déterminée » mais sans agressivité ouvre sur un palais charnu et tonique à la fois, étayé par une belle fraîcheur et des tanins de qualité. Une bouteille à boire sur son fruit ou à attendre quatre ou cinq ans et à réserver à un mets de caractère, une pièce de gibier par exemple. »

La Revue du Vin de France

La Revue du Vin de France - Primeurs 2012 (mai 2013)

Lynsolence 2012 : Grande réussite

« Prise de bois neuf toasté, trame dynamique ; l'échantillon conserve de la fraîcheur et un éclat étonnant. Très bel équilibre. En confiance. »

Les Gravières 2012 : Réussite

« La finesse des sables et des graviers, en fût neuf. Ce vin s'exprime dans un jus soyeux, à savourer entre 5 et 10 ans. »

The Wine Advocate

Robert Parker - primeurs 2012 (avril 2013)

Lynsolence 2012 : 90-92 /100

« Corsé, puissant, riche, musclé, charnu et masculin, ce vin est une belle réalisation dense et expressive qu'il faudra laisser reposer 3-5 ans après commercialisation et pourra se garder pendant 15 ans ou plus. Avec ses 14,5% d'alcool naturel et beaucoup de glycérine, de fruit et de corps, ce solide gaillard est de façon atypique composé à 100% de merlot, cultivé à de très petits rendements, 22 hl par hectare. Ce vignoble de 6,5 hectares peut se targuer d'avoir des voisins à la réussite impressionnante, tels Monbousquet et Valandraud. »

Les Gravières 2012 : 87-89 /100

« 100% merlot sur sol sablo-graveleux, ce vin est de concentration modérée, richement fruité et séducteur. Il pourra être dégusté à son meilleur durant les 7-8 premières années de sa vie. »

La Cour d'Argent 2012 : 86-88 /100

« Un vin fruité, facile à boire, d'une robe rubis sombre révélant des notes de grains de café, de chocolat blanc et de fruits rouges et noirs. Ce vin modérément corsé et plaisant pourra être dégusté dans les 2-3 prochaines années. Cette cuvée est l'un des mes Bordeaux génériques préférés. Composé à 100% de merlot, ce millésime 2012 titre 13,5% d'alcool naturel et a été cultivé à de faibles rendements, 33 hl par hectare. »

Voir aussi : les autres notes Parker

The Wine Advocate

Robert Parker - Wine Advocate #205 - Février 2013

Lynsolence 2010: 90 /100

« D'une robe profonde de couleur pourpre, le vin exprime des arômes abondants de mûre et de myrtille ainsi que des notes de barbecue et de fleurs printanières. Le vin s'est bien assagi car il était plutôt imprévisible gouté au fût. Le résultat est exceptionnel mais n'est produit qu'en petites quantités. A boire dans les 15 prochaines années.

Issu d'une parcelle de 2,5 ha du domaine de Denis Barraud, ce vin a bien évolué. Corsé, exubérant et flamboyant, ce 2010 titre 14,7%. Il est issu à 100% de merlot à faibles rendements, seulement 22 hl/ha. »

Wine Spectator

Wine Spectator - février 2013

La Cour d'Argent 2010 : 87 /100

« Dense et vineux en bouche, avec des arômes de fruits très mûrs (prune, raisin, figue, mûre) et des belles notes d'épices grillés et de raisins secs sur la finale. À boire dès maintenant jusqu'en 2015. »

Les Gravières 2010 : 91 /100

« Dense et vineux en bouche ; des notes de bruyère et de tabac apportent une belle texture à une ossature de goudron qui tranche dans des arômes denses de mûre et de cassis. La finale est longue et puissante avec des notes de réglisse. A boire à partir de 2015 jusqu'en 2028. »

Lynsolence 2010 : 90 /100

« Plutôt chaleureux, avec, sous une couche de chocolat et de prune doté de beaucoup de mâche, des arômes de gâteau au cassis avec une sauce aux figues. Des arômes de charbon de bois et de bruyère se mêlent en finale. Le vin montre actuellement plus de puissance et de matière que d'élégance mais il va mieux se fondre après quelques années en cave. Pour les amateurs de style assez extrême. A boire à partir de 2015 jusqu'en 2025. »

Figaro.fr Vin

Figaro Vin - Bernard Burtschy - février 2013

La Cour d'Argent 2009 : 15,5 / 20

« Un vin boisé et riche avec une matière splendide, grande maturité du raisin, soyeux, long, immense réussite à ce niveau d'appellation. »

Guide Hachette 2013

Guide Hachette 2013

Les Gravières 2009 : 1 étoile

« En année normale, ce cru, bien connu des lecteurs, se distingue souvent par une maturité supérieure. Dans ce millésime solaire, où le risque était la surmaturité, Denis Barraud maîtrise son sujet et signe un vin de pur merlot bien équilibré. Derrière une robe foncée aux reflets mauves de jeunesse, on découvre un bouquet plaisant de fruits rouges, d'épices et de vanille. En bouche, on crique les fruits qui tapissent une chair onctueuse et ronde, avant que les tanins du boisé ne montrent les muscles en finale. Trois à cinq ans de garde les assoupliront. »

=> Vin 15 fois sélectionné depuis 1995 dont 7 coups de coeur.

The Wine Advocate

Robert Parker - Wine Advocate #199 - Feb. 2012

Les Gravières 2009: 93 /100

« Largement sous-noté lors de la dégustation au fût il y a deux ans, le Gravières 2009 est le meilleur vin que Denis Barraud n'ait jamais produit. Les rendements ne sont pas très bas à 38 hl/ha mais ce 100% merlot a un nez spectaculaire, même flamboyant, de graphite, d'encre, de mûre et de liqueur de cassis avec des notes subtiles de fumé et de braises chaudes. En bouche, il est corpulent et d'une intensité exceptionnelle, comme un gratte-ciel sur le palais qui monte et qui monte… La finale est époustouflante et somptueuse avec des tanins soyeux et une acidité faible. A boire dans les 15 prochaines années. Bravo! »

Lynsolence 2009: 93+ /100

« Bien meilleur après sa mise en bouteille, le vin a le potentiel d'obtenir une note encore supérieure après évolution. Malheureusement, comme les rendements ne sont que de 25 hl/ha, peu de bouteilles ont été produites à partir de cette parcelle de 2,5 ha de vignes de 50 ans. La robe est pourpre foncé, le nez exhale des arômes de graphite, réglisse, camphre avec des notes florales et forestières. En bouche, le vin est dense, beaucoup de corps, puissant, riche et apte à vieillir sur 20 à 25 années. Grâce à la belle maturité et à l'acidité faible du millésime, il reste facile d'accès mais c'est un vin 100% merlot, non collé et non filtré, relativement impressionnant. Maturité prévue entre 2016 et 2030. »

Wein & Markt

Wein & Markt - mars 2012

Dans sa dégustation de Bordeaux et Bordeaux Supérieur, le magazine professionnel allemand Wein & Mark a sélectionné La Cour d'Argent 2009 et lui attribue une note qui se situe parmi les meilleures du dossier.

La Cour d'Argent 2009: 88 /100

« Nez très mûr qui s'ouvre fortement à l'aération sur des arômes de fruits noirs. Classicisme en bouche. »

Wine Spectator

Wine Spectator - Bordeaux rive droite (18/01/2012)

Lynsolence 2009 : 93 /100

« Très riche aux arômes délicatement grillés de mûre, de prune, de figue avec des notes alléchantes de pudding et de chocolat. La finale est ferme, s'exprimant fortement sur les fruits noirs. Un vin très dense qui a besoin d'un peu de temps pour s'allonger. A boire entre 2014 et 2027. »

The Wine Advocate

Robert Parker - 2008 et primeurs 2010 (mai 2011)

Lynsolence 2010: 89-91 /100

« Issu de faibles rendements (24 hl/ha), ce 100% merlot était plutôt fermé et retenu quand je l'ai goûté, probablement parce qu'il venait de terminer sa fermentation malolactique. D'un robe sombre pourpre et bleu-nuit, ce vin extraordinairement riche et prometteur révèle des arômes de roche pilée, de myrtille, de fruits noirs, de chêne neuf avec une note fumée. En bouche, les tanins dominent et le vin est actuellement en retrait. Toutefois, il y a là beaucoup de matière et, si l'on s'en réfère aux millésimes précédents, le vin devrait se révéler pleinement dans quelques années. »

Lynsolence 2008: 91 /100

« Nettement meilleur après sa mise en bouteille, ce beau vin issu de rendements de 19 hl/ha affiche 14,4% d'alcool. C'est un vin concentré mais avenant, qui est en total contraste avec le caractère fermé du 2010. D'une robe profonde, de couleur pourpre et prune, le vin exhale un ensemble doux d'arômes de myrtille et de mûre, avec des notes minérales et de chêne. Ce vin richement doté et assez pur est parfait pour être dégusté dès maintenant et sur les 12 à 15 prochaines années. »

Les Gravières 2010: 89-92 /100

« D'une robe pourpre, profonde et dense, ce vin exhale des notes de chocolat blanc, de café torréfié et d'exubérants arômes de cerise noire et de groseille noire. Bien qu'il soit doté de beaucoup de matière, les tannins sont aussi largement présents et je ne serais pas surpris de voir ce vin se fermer quelque peu après sa mise en bouteille. Profond, plein de matière et formidablement doté, il se devrait très bien se déguster pendant 10-15 ans. »

Les Gravières 2008: 91 /100 - Sleeper of the vintage

« Ce saint-émilion dense, solidement construit, sans collage ni filtration montre beaucoup de richesse et de fruit. Il se dégustera avec plaisir sur les 10 prochaines années. »

La Cour d'Argent 2010: 87-88 /100

« J'ai dégusté ce vin à deux reprises lors de ma visite à Bordeaux et, à chaque fois, il était magnifique. Issu à 100% de merlots sur sol argilo-calcaire et vieilli en fût de chêne, c'est un jeune bordeaux séduisant, consistant, exprimant avec force ses arômes de framboise et de cerise noire. D'une pureté admirable et doté d'une belle texture, c'est le type de vin que Bordeaux devrait faire plus souvent car il est incontestablement typé Bordeaux en termes de goût, de texture et de profil aromatique. Il est aussi d'un très bon rapport qualité/prix. Profitez-en sur les 2 ou 3 prochaines années. »

Voir aussi : les autres notes Parker

Wine Spectator

Wine Spectator - Bordeaux 2008 et primeurs 2010 (avril 2011)

Lynsolence 2008 : 91 /100

« Dense, mûr et intense, ce vin offre des arômes de prune, de mûre et de cassis avec des notes torréfiées de vanille et de café. L'ensemble est joliment ferme jusque dans la finale, assez intense. Demande un peu de temps pour s'épanouir pleinement. »

Les Gravières 2010 : 89-92 /100

La Cour d'Argent 2010 : 87-90 /100

James Suckling

James Suckling - primeurs 2010

La Cour d'Argent 2010: 89-90 /100

Decanter magazine

Magazine Decanter - novembre 2010

« A côté des Grands Crus » (« Bordeaux beyond the Grands Crus »)

La Cour d'Argent 2009 : **** (4 stars) (note la plus élevée du dossier)

« Robe intense à l'image du nez, riche et profond, sachant rester à la limite de la sur-extraction. Ce domaine proche de Saint-Emilion produit des vins de qualité dans un style moderne. 100% merlot, avec des arômes en bouche de réglisse et de myrtille, le vin est corsé mais réussi, avec beaucoup de matière. »

Guide Hachette 2011

Guide Hachette 2011

Les Gravières : Citation pour le 2007

« En dégustation, le regard est flatté par une élégante teinte rubis foncé. Les fruits rouges dominent le nez, accompagnés par une note de menthe fraîche et un boisé très discret. La bouche est structurée, équilibrée entre une bonne vinosité et des tanins encore jeunes, gage d'un vieillissement serein. Dans un an ou deux, on pourra commencer à ouvrir cette bouteille sur des magrets de canard ou une pièce de bœuf. »

=> 14 fois cité depuis 1995 dont 7 coups de coeur.

Haut-Renaissance : ** 2 étoiles et un Coup de Coeur pour le 2007

« Les vignes de merlot d'un âge respectable (presque 50 ans), les techniques de vinification modernes, l'élevage maîtrisé de douze mois en barrique et le savoir-faire du vigneron permettent cette nouvelle performance.
Une remarquable réussite que ce vin grenat sombre, presque noir. Le nez finement grillé exprime les fruits rouges frais et confiturés, mêlés à l'aération à des touches épicées et minérales. La bouche révèle une superbe harmonie entre le fruit mûr, le gras, les tanins soyeux, la fraîcheur et un délicat boisé. La concentration et la persistance de ce grand saint-émilion lui permettront d'être gardé trois ans. »

=> 14 fois cité avec des étoiles depuis 1995 dont 7 coups de coeur.

Merlot De Lyne : Citation pour le 2008

« (...) Un bordeaux issu du seul merlot, qui marie au nez les fruits noirs, la réglisse et le café. La bouche révèle un équilibre plaisant entre la fraîcheur, la rondeur, un boisé fondu, des tanins fermes et une finale persistante. A attendre encore deux ans pour que la structure s'assouplisse. »

=> 10 fois cité avec des étoiles depuis 1995 dont 2 coups de coeur.

Guide Les Meilleurs Vins de France

Guide RVF 2011 : Les meilleurs vins de France

« Le 2009 de Lynsolence affiche une matière serrée et profonde, avec des tanins abondants mais mûrs. Le 2007 est actuellement ouvert, avec de la suavité. »

Les Gravières 2006

15

Haut-Renaissance 2006

14,5

Lynsolence 2006

15,5

Lynsolence 2007

15

Lynsolence 2009

16,5

Guide Bettane et Desseauve

Guide Bettane & Desseauve

Lynsolence 2008 : 15,5 /20

« Le vin est corsé, chaleureux, rond et onctueux avec son bouquet très cacao. »

Lynsolence 2007 : 15 /20

« Style onctueux, soyeux, notes de fruits noirs et de chocolat. »

Le guide des meilleurs vins à petits prix

Guide Gerbelle & Maurange 2011 : Les meilleurs vins à petits prix

Haut-Renaissance 2008 : Note 16 /20

« Richement coloré avec une robe aux reflets noirs, ce vin se distingue dans la dégustation des 2008 par sa charpente et sa recherche évidente de concentration et de corps. Ce vin offre de la concentration de matière et de la longueur, tout en bénéficiant d'un élevage de belle qualité. Un très beau vin complet et long. »

La Cour d'Argent 2008 : Note : 15,5 /20

« Style ambitieux, avec une très belle extraction de couleur et un élevage digne de certains grands crus. On trouve au nez des notes de vanille, de toast et de moka. Mais la richesse en bouche et la concentration du vin permettront de digérer cet élevage encore un peu imposant. A mettre en cave deux à trois ans. »

Le Figaro Club Vin

Le Figaro Club Vin - Bernard Burtschy

Lynsolence 2009: 91-93 /100

The Wine Advocate

Robert Parker - Dégustations Primeurs 2009

Lynsolence 2009: 90-92 /100

« Avec des rendements très bas de 25 hl/ha, le vin a un degré époustouflant de 14,9% bien intégrés par la texture, le gras et la profondeur. De couleur encre, avec des arômes de mûre, de cerise au kirsch, de réglisse et d'épices, le vin est dense, rond, opulent et épais avec des tanins soyeux et beaucoup de corps en bouche. »

Les Gravières 2009: 88-91 /100

« Un autre grand vin (...) Le vin paraît très large, avec beaucoup de corps, concentré, chargé de terroir avec beaucoup de fruits noirs et rouges. Les tanins ne sont pas encore bien intégrés à ce stade. »

La Cour d'Argent 2009: 86-87 /100

« Un domaine bien connu des amateurs qui recherchent les bonnes adresses. Ce merlot 100% arbore des arômes fruités francs et purs de cerise bien mûre et de cassis avec une pointe de minéralité, le tout dans un style idéal pour une dégustation immédiate. Se déguste déjà très bien et devrait évoluer sur 3 à 4 ans. »

Voir aussi : Synthèse des notes Robert Parker

Les Carnets de dégustation de Jean-Marc Quarin

Jean-Marc Quarin : Dégustation Primeurs

Lynsolence 2009 : 16.25-16,5 /20

« Denis Barraud produit là son plus grand vin rouge. Nez intense, fruité, pur, mûr. Très belle entrée en bouche, grasse, où le vin se développe aromatique, avec du goût, un milieu de bouche plein. Très savoureux, profond et long, il s'achève complexe, tannique, mais avec toujours de la chair. C'est un superbe vin riche en matière et plein de vitalité. Très grande longueur. Très recommandé. » (Ma meilleure note donnée à ce cru en primeur)

Les Gravières 2009 : 15.25 /20

« Décidément, c'est un sans faute pour tous les vins de Denis Barraud cette année ! La couleur est sombre, intense, belle. Le nez très fruité et mûr. Bouche pulpeuse, suave, offrant un fruit abondant et du corps. Finale puissante. C'est un Saint-Emilion très solaire qui ne manque pas d'évoquer le sud, et c'est très bon. » (Ma meilleure note donnée à ce cru en primeur)

La Cour d'Argent 2009 : 15 /20

« Denis Barraud réussit là un très bons bordeaux, coloré, au fruité bien mûr, à la bouche moelleuse, juteuse et puissante en finale. La tannicité est bien couverte par le fruit, la longueur bonne. Un succès. » (Ma meilleure note donnée à ce cru en primeur)

Wine Spectator

Wine Spectator : Dégustation Primeurs

Lynsolence 2009: 90-93 /100

« Arômes de mûre et d'épices, avec des notes d'orge. En bouche, il est corsé, avec des tanins enveloppants et beaucoup de fruits. Dense et élégant. »

Les Gravières 2009: 90-93 /100

« Nez de réglisse, de goudron et de mûre. En bouche, il est corsé, avec une belle matière fruitée, des tanins soyeux et une longue finale. »

La Cour d'Argent 2009: 87-90 /100

« Un vin jeune, équilibré et facile à aborder. Caractère fruité avec une pointe minérale, s'exprimant sans détour. Tanins fermes et finale de longueur moyenne. »

Andreas Larsson

Andreas Larsson - Meilleur sommelier du monde

Lynsolence 2001 - Dégustation et suivi de l'évolution

« Joli nez avenant de fruits noirs, avec quelques notes florales, d'épices et de moka. La bouche montre une belle concentration et un grand équilibre avec des tanins soyeux et une finale très longue, à la fois élégante et riche. Il est déjà prêt à boire mais je pense qu'il peut encore gagner en complexité avec le temps. » (3e dégustation : 8 mai 2009)

Site internet : www.andreaslarsson.org

Guide Hachette 2010

Guide Hachette 2010

Les Gravières : ** 2 étoiles et un Coup de Coeur pour le 2006

« Somptueuse robe bordeaux à reflets rubis. Le nez riche évoque les baies noires (mûre, cassis), les épices (girofle) et le tabac. Ample et puissante, la bouche retrouve les arômes du bouquet dans une chair soutenue par des tanins de garde qui demanderont quelques années pour s'affiner. »

=> 13 fois cité depuis 1995 dont 7 coups de coeur.

Haut-Renaissance : 1 étoile pour le 2006

« Habillé d'une robe soutenue, le 2006 mêle à un boisé très fin des notes fraîches de fruits noirs. Riche et charnu, soutenu par des tanins solides et mûrs extraits avec doigté, il laisse en finale un sillage grillé et épicé. Une belle réussite dans le millésime. »

=> 13 fois cité avec des étoiles depuis 1995 dont 6 coups de coeur.

La Cour d'Argent : citation pour le 2006

« Il s'ouvre sur des notes intenses de cassis et de mûre, complétées de nuances épicées et vanillées. Une matière riche et dense, dans la continuité aromatique de l'olfaction et rehaussée d'une fraîcheur mentholée, tapisse un palais bien structuré par des tanins puissants qui ne demandent qu'à se fondre. A déguster dans les trois ans. »

=> 14 fois cité dans le Guide Hachette depuis 1993,
dont 3 coups de coeur et 12 fois avec des étoiles.

Coupe des crus de Saint-Emilion

Coupe des Crus de Saint-Emilion 2009

135 crus participaient à cette compétition 2009 organisée par le Conseil des Vins de Saint-Emilion, le 21 juin à Vinexpo. Il s'agissait de faire ressortir le cru le plus régulier en qualité sur l'ensemble de trois millésimes : 2004, 2005 et 2006.

Les Gravières est sorti finaliste dans la catégorie Saint-Emilion Grand Cru. Il est donc second juste derrière Château Fombrauge. (voir le trophée...)

Haut-Renaissance est sorti finaliste, donc aussi second, de la catégorie Saint-Emilion. (voir le trophée...)

Guide Les Meilleurs Vins de France

Guide RVF 2010 : Les meilleurs vins de France

« Lynsolence 2006 comme le 2005 impressionnent par leur constitutions. (...) Les Gravières 2006 s'affiche également dans un style moderne et charnu. Haut-Renaissance est plus immédiat et rond, avec un joli fruit. »

Les Gravières 2005

16

La Cour d'Argent 2005

14

Les Gravières 2006

15

Haut-Renaissance 2005

15,5

Lynsolence 2005

17

Haut-Renaissance 2006

14,5

Lynsolence 2006

15,5

Le guide des meilleurs vins à petits prix

Guide Gerbelle & Maurange 2010 : Les meilleurs vins à petits prix

Les Gravières 2007 : « Très belle matière pour ce saint-émilion offrant concentration et élevage de qualité. Du corps et de la longueur avec des tanins structurés et présents. Longueur et maturité du fruit. Une belle bouteille que l'on pourra garder un peu en cave. 15 /20 » (catégorie saint-émilion grand cru).

Haut-Renaissance 2007 : « Toujours avec son approche moderne et concentrée, cette cuvée devient un bon classique de notre guide. La bouche est pleine, agréablement boisée et la matière offre concentration et longueur. Une bonne bouteille dans la catégorie des valeurs sûres. 15,5 /20 (catégorie saint-émilion) »

La Cour d'Argent 2007 : « La bouche se révèle de belle intensité avec de la corpulence et une palette aromatique séduisante. C'est un joli bordeaux, élaboré avec soins. 15 /20 (catégorie bordeaux) »

The Wine Advocate

Robert Parker : The Wine Advocate n°181 - Février 2009

Lynsolence 2006 : 90+ /100

« Ce vignoble de 6,2 ha, qui jouxte une partie des parcelles de Valandraud et de Montbousquet, a un potentiel extraordinaire. Ce Lynsolence 2006, à la robe pourpre et opaque, a un nez tout en douceur de kirsch, de fruits noirs, de réglisse, de fumé et de pierre taillée. En bouche, il est intense, profond, solidement construit sur des tanins bien intégrés. Denis Barraud continue de produire un vin qui transcende son terroir. Apogée prévue : 2013-2022. »

Les Gravières 2006: 88 /100

« Nez bien mûr aux arômes de charbon de bois, de pain grillé, de cerise noire et de sous-bois. De corpulence moyenne, le vin est joliment fait et bénéficiera d'1 à 2 ans de cave. Il devrait continuer à évoluer sur une décade. »

La Cour d'Argent 2006: 86 /100

« Ce vin séducteur et peu onéreux de l'appellation générique Bordeaux offre des arômes plaisants de fruits rouges, d'épices et de terre dans un pur style bordeaux ; à boire dans ses 2 à 3 premières années. »

Andreas Larsson

Andreas Larsson - Meilleur Sommelier du Monde

Lynsolence 2006 - « Mes meilleurs choix »

« Robe profonde, le nez est expressif avec ses notes de fruits mûrs, de cuir et de grains de café. Le boisé est présent mais bien intégré, la bouche est pleine avec une belle texture de matière. Les tanins sont encore jeunes mais devraient se fondre. Longue finale avec des notes épicées. »

Site internet : www.andreaslarsson.org

Cuisine et vins de France

Cuisine et Vins de France : 2 bordeaux lauréats - Février 2009

Château de La Cour d'Argent 2006

« Belle personnalité pour ce vin à la structure tannique, au nez fin, au palais tendre et aux tanins fondus. A déguster dès à présent et sur 5 ans avec une épaule d'agneau. »

Voir un gros plan...

Guide Classement des Meilleurs Vins de France

Guide RVF 2009 : Classement des meilleurs vins de France

« Lynsolence 2005 impressionne par sa constitution et l'éclat de son fruit ; il joue lui aussi les gros bras. Intensément coloré et très concentré, le 2004 est habilement vinifié dans un style moderne et charmeur. Les Gravières 2005 est très prometteur, avec un joli fruit intense. Haut-Renaissance 2005, avec son fruit généreux, s'avère être une excellente affaire. »

Bordeaux supérieur

Election des 5 TOP VINS de Bordeaux - novembre 2008

Château de La Cour d'Argent 2006

A l'issu de deux dégustations à l'aveugle de 53 bordeaux présélectionnés, un jury de professionnels et d'amateurs réunis à la Brasserie La Coupole à Paris a élu Château de La Cour d'Argent 2006 pour être l'un des 5 TOP VINS de Bordeaux.

Sud-Ouest

Les Coups de Coeur de Sud-Ouest - 2008

Château de La Cour d'Argent 2006

« Une très belle longueur en bouche, des tanins qui s'étalent remarquablement, un nez complexe de bois et de fruits mûrs, font de lui un vin de bonne garde qui peut vieillir dix ans. A carafer une ou deux heures avant. »

Andreas Larsson

Andreas Larsson - Meilleur sommelier du monde

Lynsolence 2001 - Dégustation et suivi de l'évolution

« Le nez est assez expressif avec des arômes mûrs de fruits noirs, de truffe et d'épices raffinées. Solidement construit, la matière est bien développée et douce sur le palais même si les tanins sont encore présents et ont besoin de temps pour s'arrondir. Un vin élégant avec un bon potentiel de vieillissement. » (1ere dégustation : 9 mai 2008)

« Le nez est très complexe avec les mêmes arômes que la fois précédente mais avec plus d'intensité. Très belle structure, élégant et expressif en bouche. Devrait encore s'améliorer même s'il procure déjà bien du plaisir. » (2e dégustation : 14 novembre 2008)

Site internet : www.andreaslarsson.org

Le Point Spécial Bordeaux

Jacques Dupont - Le Point Spécial Bordeaux 2007 - juin 2008

Lynsolence 2007 : 16 /20

« Cerise burlat, sirop de cerise, bouche tendre, souple, tanins de grande qualité, très classe. »

Les Gravières 2007 : 15 /20

« Minéral, fruits rouges, bouche ronde, souple en attaque, plus ferme en seconde partie, bien équilibré, bon fruit. »

La Cour d'Argent 2007 : 14,5 /20

« Fruits confits, bouche agréable, moelleuse, bien parfumée, un peu râpeuse en finale. »

Le Guide Hubert

Guide Hubert 2008

Lynsolence 2005 :

« Nez puissant de fruits noirs à bonne maturité, de fumée et réglisse ; bouche dense et solide encore marquée par la barrique neuve, avec des tanins puissants et mûrs pour ce St Émilion au très bon potentiel de garde. »

Les Gravières 2005

« Nez puissant et très mûr offrant une belle complexité ; bouche ample, profonde et dense, avec des tanins serrés et encore un peu rudes qui devront se fondre. Du potentiel. »

The Wine Advocate

Robert Parker : The Wine Advocate n°171 - juin 2007

Lynsolence 2004 : 90 /100 (re-noté à la hausse)

« Remarquable pour le millésime, Lynsolence 2004 est l'un des saint-émilions les plus concentrés et savoureux. (...) Cette merveille est déjà accessible mais possède suffisamment de structure, de puissance et de profondeur pour vieillir joliment 12 à 15 années. Bravo! »

The Wine Advocate

Robert Parker : The Wine Advocate n°170 - avril 2007

Lynsolence 2005 : 91-94 /100

« Ce saint-émilion à la robe rubis/pourpre présente un merveilleux nez de café, de myrtille, de cerise noire compotée et de mine de crayon. Comme il se doit avec une telle richesse naturelle en alcool, le vin est corsé, solidement structuré sur ses tanins avec une acidité et un boisé joliment intégrés ; une cuvée puissante. A maturité entre 2012 et 2015+. »

The Wine Advocate

Robert Parker : Bordeaux Primeurs

Lynsolence 2006 : 91-94 /100

« Autre merveilleux vin de garage de Saint-Emilion, Lynsolence de Denis Barraud s'est placé à haut niveau de qualité depuis plusieurs années. La robe pourpre et dense et le nez du 2006 sont tous deux exceptionnels : arômes de terre fraîchement remuée, de camphre, de viande de boeuf, de mine de crayon, de mûres et de liqueur de cassis. Ce bouquet complexe se complète d'une bouche impressionnante, solidement construite avec une matière concentrée, des tanins mûrs et une longue finale. Il devrait être prêt à boire d'ici 4-5 ans et vieillir joliment sur 20 ans ou plus. »

Les Gravières 2005 : 91-93 /100

« C'est un vin d'une grande intensité, pur, riche, équilibré, avec beaucoup de matière, mais qui ne révèle pas encore toute sa complexité. Il semble avoir un potentiel de garde de 15 ans et plus. »

La Cour d'Argent 2005 : 87-89 /100

« Révélation du millésime » (« Sleeper of the vintage »).

Guide Hachette 2008

Guide Hachette 2008

Les Gravières : ** 2 étoiles et un Coup de Coeur pour le 2004

« Le vin est riche à tous les stades de la dégustation (...) La bouche charnue et gourmande est structurée par des tanins denses et enrobés. Un vin vivant et élégant. »

=> 12 fois cité depuis 1995 dont 6 coups de coeur.

Haut-Renaissance : 1 étoile pour le 2004

« Des notes toastées et des nuances de fruits rouges introduisent une riche matière soutenue par une bonne assise tannique. Une harmonieuse finale conclut la dégustation. »

=> 12 fois cité avec des étoiles depuis 1995 dont 6 coups de coeur.

La Cour d'Argent : ** 2 étoiles et un Coup de Coeur pour le 2005

« Il se distingue par la complexité de son bouquet de fruits rouges mûrs et de fruits secs, nuancé des notes de vanille, d'épices et de réglisse typiques d'un élevage bien maîtrisé. En bouche, tout est puissance et équilibre : matière charnue et fruitée, tanins du raisin bien mêlés à l'empreinte d'un boisé fin (vanille et torréfaction), finale persistante. »

=> 13 fois cité dans le Guide Hachette depuis 1993,
dont 3 coups de coeur et 12 fois avec des étoiles.

The Wine Advocate

Robert Parker : The Wine Advocate n°164

Lynsolence 2003 : 92 /100

« Cette cuvée est produite à partir d'une minuscule parcelle de 6.5 âcres sur un sol léger sablo-graveleux, non loin de Monbousquet et Valandraud. Le propriétaire Denis Barraud est une étoile montante de St Émilion. Récolté à seulement 19 hl/ha, le 2003 (100 % Merlot, 14.5°) est exubérant, flamboyant et dans un style moderne de Saint-Émilion. Il démontre une couleur prune-pourpre, un nez aromatique et sucré (fumée, mûres, cassis, boisé), ainsi qu'une belle fraîcheur. Il possède sa propre personnalité, un fruité dense qui sait enrober la solidité de ses tanins. Malheureusement, il n'y a que 525 caisses de disponibles de ce merveilleux vin. Il peut être apprécié maintenant, ainsi que dans les 12 à 14 prochaines années. » (avril 2006)

Les Gravières 2003 : 91 /100

« Élaboré par le propriétaire Denis Barraud, le 2003 a étonnamment conservé la typicité du terroir, qualité qu'on a souvent perdue pour ce millésime de canicule. Il possède une couleur rouge-rubis très profonde, des arômes de cerises noires, de mûres, de fumée, et un léger effluve boisé provenant de la barrique neuve. Ce vin est corsé, il a une acidité bien intégrée, des tanins souples, un alcool généreux et une finale longue et persistante. Tout le fruité du vin a su supporter et intégrer le vieillissement 100 % fûts neufs. A boire dans les 10 à 12 années qui viennent. » (avril 2006)

La Revue du Vin de France

La Revue du Vin de France - mai 2007

Lynsolence classé parmi les 5 valeurs sûres du millésime 2006 :

« Très beau nez au fruit expressif et complexe, bouche superbe, charnue, avec un grain fin, aucune trace de sur-extraction de la chair, des arômes très persistants pour ce vin magnifiquement vinifié. »

Voir un gros plan...

Guide Classement des Meilleurs Vins de France

Guide RVF 2008 : Classement des meilleurs vins de France

« Lynsolence 2005 impressionne par sa constitution et l'éclat de son fruit, il pourrait même dépasser le somptueux 2000. Intensément coloré, le 2004 est habilement vinifié dans un style moderne et charmeur. Les Gravières 2005 est très prometteur, avec un joli fruit intense. Le 2004 est plus austère et strict. Haut-Renaissance 2005, avec son fruité généreux, s'avère être une excellente affaire. » (2008)

La Cour d'Argent 2005

14

La Cour d'Argent 2003

13

La Cour d'Argent 2004

14

Haut-Renaissance 2005

15,5

Les Gravières 2005

16

Lynsolence 2005

17

Les Gravières 2004

14

Lynsolence 2004

16

Les Gravières 2003

15,5

Lynsolence 2003

16,5

Guide Classement des Meilleurs Vins de France

Guide RVF 2007 : Classement des meilleurs vins de France

« Souple, dense, charnu, Lynsolence est un saint-émilion superbe, élaboré dans un style moderne. Hélas, il y en a très peu. Le Château Les Gravières 2003 présente un beau volume avec un saint-émilion d'une belle densité. 2002 est plus raffiné, 2001 plus élégant. En simple bordeaux La Cour d'Argent 2004 mérite beaucoup d'attention, car ce n'est pas tous les jours qu'on trouve un si beau bordeaux avec une telle longueur. » (2007)

Guide Hachette 2007

Guide Hachette 2005-2007

Lynsolence 2003 : ** 2 étoiles

« C'est un vin explosif ! La robe bordeaux est très sombre, presque noire. Fruits confits et merrain fin s'associent dans une bouche extrêmement concentrée, chaleureuse, séveuse, ample, charnue, renforcée par des tanins fins et serrés qui tapissent le palais. »

Les Gravières : ** 2 étoiles pour le 2002

« Le nez annonce une belle concentration que l'on retrouve dans la bouche ample, charnue, vineuse et puissante. »

=> 12 fois cité depuis 1995 dont 6 coups de coeur.

Haut-Renaissance : ** 2 étoiles et Coup de Coeur pour le 2002

« Une saveur puissante et séveuse mariant le raisin bien mûr et le merrain de qualité. »

=> 12 fois cité avec des étoiles depuis 1995 dont 6 coups de coeur.

La Cour d'Argent : 1 étoile pour le 2004

« Élevé douze mois en barrique, ce vin de merlot (95%) s'ouvre sur des arômes de cerise noire, de grillé, nuancés d'une touche animale. Un boisé élégant souligne la matière dense et ronde jusqu'à la finale toute toastée et caressante. Un bordeaux qui s'épanouira encore à la faveur de deux ans de garde. »

=> 13 fois cité dans le Guide Hachette depuis 1993,
dont 3 coups de coeur et 12 fois avec des étoiles.

De Lyne : Coup de Coeur pour le 2002

« Très charnue, vineuse et ample, cette cuvée peut compter sur des tanins abondants et fondus pour faire cortège à une finale grillée, épicée, assurément de grande classe. »

=> 11 fois cité depuis 1993,
dont 2 coups de coeurs et 10 fois avec des étoiles.

Les Carnets de dégustation de Jean-Marc Quarin

Jean-Marc Quarin : Carnets de Dégustation - synthèse

Lynsolence 2006 : 15,5 /20

« Nez mûr, très fruité, finement accompagné par des arômes de bois cacaotés et pralinés. Touches de cerise. Très joli vin charnu, se développant sur une bonne consistance et des arômes de fruits mûrs en même temps que frais. Fruité, éclatant. Tannicité finale bien enrobée, savoureuse et accompagnée par des notes de noisette, de bois et d'amandes grillées. C'est très bon et plus nuancé que ce ne le fut par le passé. »

Lynsolence 2005 : 16 /20

« Un vin plein et savoureux. Un succès ».

Lynsolence 2004 : 15 - 15,25 /20

Lynsolence 2002 : 15 /20

Lynsolence 2001 : 15,25 /20

Lynsolence 2000 : 15,5 - 16 /20

Lynsolence 1999 : 16 /20

Lynsolence 1998 : 16,5 - 17 /20 - Coup de coeur

« Attaque douce, se développant sur un toucher de bouche plutôt élégant et soyeux. Lent développement tanique juteux, minutieux, avec une permanence du caractère soyeux et de la dimension aérienne et fondante du grand vin. Tanicité impeccablement enrobée, sans opulence, ni démesure, ni excès de bois. S'avale tout seul. »

Les Gravières 2006 : 14,5 - 14,75 /20

« Nez fruité. Assez frais et plutôt crémeux. Bouche veloutée, aromatique, au corps normal et s'achevant sur une tannicité bien enveloppée et soutenue en finale par des apports d'un boisé et des nuances finement toastées. Bien fait, moderne et agréable. »

Les Gravières 2005 : 14,5 /20

Les Gravières 2004 : 14,5 /20

Les Gravières 2002 : 14,25 /20

Les Gravières 2001 : 15,5 /20

Les Gravières 1998 : 14,5 - 15 /20

Le guide des meilleurs vins à petits prix

Guide Gerbelle & Maurange 2006 : Le guide des meilleurs vins à petits prix

Les Gravières 2002 : « Bouche pleine, savoureuse, longue et de grande tenue en finale. Une très belle réussite. 9 /10 » (En deuxième position parmi les saint-émilion grand cru).

Haut-Renaissance 2000 : « Après cinq années de vieillissement, il a trouvé un parfait équilibre sans s'être appauvri. Il offre une bouche d'une belle intensité, du volume et de la longueur. Bon style plein, parfait en ce moment. 8 /10 »

Wine Spectator

Wine Spectator

Lynsolence 2003 : 90 /100

Lynsolence 2000 : 91 /100

« Nez expressif aux arômes de mûre. Bouche charpentée aux tanins fermes mais fins et dotée d'une longue finale fruitée. »

Les Gravières 2003 : 87 /100

Les Gravières 2002 : 88 /100

La Cour d'Argent 2006 (primeur) : 85-88 /100

VINO magazine

VINO Magazine

Le comité Belge de la Dégustation de VINO magazine a décerné 3 Bacchus pour le Château de La Cour d'Argent 2005.

 

 

Decanter Magazine

Decanter Magazine - 2005

Le célèbre magazine britannique a décerné un BRONZE AWARD au saint-émilion grand cru Château Les Gravières 2002.

La Revue du Vin de France

La Revue du Vin de France - mars 2006

« Saint-Emilion : Notre classement des crus classés 2006 »

À la rubrique « Ils méritent un accessit » :

Lynsolence 2002 **** : « Le travail acharné de Denis Barraud, débuté en 1998, sur ce petit terroir de deux hectares porte aujourd'hui ses fruits. Issu de vieux merlots, Lynsolence est un vin de style moderne, mais non dénué de personnalité. La bouche se montre ample mais très élancée et serrée. Surprenant, le 2002 brille par sa race et sa profondeur. C'est un vin parfaitement travaillé, aux tanins soyeux et élégants. Il joue dans la cour des grands. »

In Vino Veritas

In Vino Veritas n° 115 - Sept/Oct 2005

Lynsolence : « Ouvert sur des effluves épicés, de la vanille et de la confiture de fruits rouges, il invite à la réflexion. La franchise et la sapidité sont les maitres mots dès l'attaque. Malgré une amplitude moyenne et une finale signalant une pointe d'amertume, il bénéficie d'une structure franche et généreuse. Gourmets et gourmands, il y a du plaisir à prendre. »

Stephen Tanzer's International Wine Cellar

Stephen Tanzer : International Wine Cellar

Lynsolence 2000 : 87-90 /100

« Une bouche riche, crémeuse et sans aspérité, avec des arômes de cerise noire et minéraux d'une profondeur remarquable. »

Lynsolence 1999 : 86-89 /100

« En bouche, le vin est souple et charnu ; ses arômes de petits fruits noirs conservent une jolie fraîcheur grâce à une acidité bien ferme. Belle longueur de la finale aux tannins puissants mais bien fondus. Pas aussi crémeux que le 98 mais vraiment délicieux. »

coupe des Grands Crus de Saint-Émilion

Coupe des Grands Crus de Saint-Émilion

Dégustation à l'aveugle de 68 saint-émilion grand cru par 70 jurés.

Château Les Gravières : demi-finaliste

(finalistes : Château de Valandraud et Château Rochebelle)

Concours agricole de Paris

Concours Général agricole de Paris

Lynsolence 2012 : Médaille d'Argent en 2014

Les Gravières 2013 : Médaille d'Or en 2015

Les Gravières 2008 : Médaille d'Or en 2010

Les Gravières 2007 : Médaille d'Argent en 2009

Les Gravières 2006 : Médaille d'Or en 2008

Les Gravières 2004 : Médaille de Bronze en 2006

Les Gravières 2002 : Médaille d'Argent en 2004

Les Gravières 2001 : Médaille de Bronze en 2003

Les Gravières 2000 : Médaille d'Argent en 2002

Les Gravières 1999 : Médaille d'Or en 2001

Les Gravières 1998 : Médaille d'Or en 2000

Les Gravières 1997 : Médaille d'Argent en 1999

Les Gravières 1995 : Médaille d'Or en 1997

Haut-Renaissance 2006 : Médaille d'Argent en 2008

Haut-Renaissance 2005 : Médaille de Bronze en 2007

Haut-Renaissance 2001 : Médaille d'Argent en 2003

Haut-Renaissance 2000 : Médaille d'Or en 2002

Haut-Renaissance 1999 : Médaille d'Or en 2001

Haut-Renaissance 1998 : Médaille d'Or en 2000

Haut-Renaissance 1997 : Médaille d'Or en 1999

Haut-Renaissance 1996 : Médaille d'Or en 1998

Haut-Renaissance 1994 : Médaille d'Argent en 1996

Haut-Renaissance 1993 : Médaille d'Or en 1995

La Cour d'Argent 2000 : Médaille de Bronze en 2001

La Cour d'Argent 1999 : Médaille d'Argent en 2000

La Cour d'Argent 1998 : Médaille d'Or en 1999

La Cour d'Argent 1997 : Médaille d'Or en 1998

La Cour d'Argent 1996 : Médaille d'Or en 1997

La Cour d'Argent 1995 : Médaille d'Or en 1996

Concours de Bordeaux

Lynsolence 2012 : Médaille d'Or en 2015

Les Gravières 2012 : Médaille de Bronze en 2015

Les Gravières 2002 : Médaille de Bronze en 2005

Les Gravières 2001 : Médaille d'Or en 2004

Haut-Renaissance 2006 : Médaille d'Or en 2008

La Cour d'Argent 2012 : Médaille d'Argent en 2014

La Cour d'Argent 2011 : Médaille de Bronze en 2013

La Cour d'Argent 2010 : Médaille d'Argent en 2012

La Cour d'Argent 2004 : Médaille d'Or en 2005

La Cour d'Argent 2003 : Médaille d'Argent en 2004

La Cour d'Argent 2001 : Médaille de Bronze en 2002

De Lyne 2010 : Médaille d'Argent en 2012

De Lyne 2005 : Médaille d'Or en 2006

De Lyne 2004 : Médaille de Bronze en 2005

De Lyne 2002 : Médaille de Bronze en 2003

Les 6 Talents du Bordeaux Supérieur

La Cour d'Argent 2011 : Elu en 2013

Concours des Vignerons Indépendants

Concours des Vignerons Indépendants

Lynsolence 2008 : Médaille d'Or en 2011

Lynsolence 2005 : Médaille d'Or en 2008

Lynsolence 2004 : Médaille de Bronze en 2007

Lynsolence 2002 : Médaille d'Or en 2005

Les Gravières 2011 : Médaille d'Argent en 2015

Les Gravières 2010 : Médaille de Bronze en 2014

La Cour d'Argent 2011 : Médaille d'Or en 2015

La Cour d'Argent 2007 : Médaille d'Or en 2008

La Cour d'Argent 2006 : Médaille d'Argent en 2007

La Cour d'Argent 2005 : Médaille d'Or en 2007

La Cour d'Argent 2004 : Médaille d'Argent en 2005

Los Angeles International Wine and Spirits

Los Angeles International Wine & Spirits Awards

La Cour d'Argent 2012 : Médaille d'Or en 2014

La Cour d'Argent 2011 : Médaille d'Or en 2014

La Cour d'Argent 2009 : Médaille d'Argent en 2013

La Cour d'Argent 2008 : Médaille d'Or en 2010

De Lyne 2008 : Médaille de Bronze en 2010

La Cour d'Argent 2007 : Médaille de Bronze en 2009

Concours Vinexpo

Haut-Renaissance 2004, 2005, 2006 : Finaliste Coupe des St Emilion

Les Gravières 2004, 2005, 2006 : Finaliste Coupe des St Emilion Grand Cru

Talent 2013 du Bordeaux Supérieur

Les Talent du Bordeaux Supérieur

La Cour d'Argent 2011 : Talent du Bordeaux Supérieur en 2013

Festival des vins de Bordeaux et d'Aquitaine de Wuhan

Festival des vins de Bordeaux et d'Aquitaine de Wuhan (Chine)

La Cour d'Argent 2011 : Trophée Coup de Coeur en 2013

 
La presse

Denis Barraud       Château Les Gravières       33330 St-Sulpice-de-Faleyrens       Tél. 05.57.84.54.73       Fax 05.57.84.52.07      

Réalisation : Studio Amarante
English versionVersion française